L'inhumation et la crémation

L'inhumation:


Elle a lieu dans un cimetière, sur autorisation du Maire de la commune.
Elle doit être effectuée dans un délais compris entre 24 heures et 6 jours après le décès.
L'inhumation se fait, soit dans une concession individuelle ou de famille soit sur le terrain commun concédé gratuitement par la commune, pour une durée de 5 ans.

Où peut-on inhumer ? (le lieu d'inhumation):

Trois possibilités sont possible pour le lieu d'inhumation:

  • Dans la commune du lieu de décès
  • Dans la commune du domicile du défunt
  • Dans une sépulture  familiale existante
  • Dans la commune d'inscription sur les listes électorales pour les résidents à l'étranger
Quelles sont les types d'inhumations possible? suivez ce lien 

La crémation:


L'autorisation de crémation est délivrée en produisant:

- Une demande écrite de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles.

- Un certificat médical attestant que le décès ne présente aucun problème médico-légal et que le défunt n'est pas porteur d'une prothèse cardiaque (dans le cas contraire, un certificat de retrait de la prothèse sera à produire).

- Un justificatif de domicile ainsi qu'une pièce d'identité de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles.

La crémation doit avoir lieu 24 heures au moins et 6 jours au plus après le décès.

Les cendres peuvent être dispersées dans un espace spécialement aménagé , dispersées en pleine nature sauf sur la voie public ou recueillies dans une urne fermée qui peut être alors sceller sur un monument funéraire, déposer dans un columbarium ou inhumer dans une concession. 
Dans le cas du scellement de l'urne sur un monument funéraire, l'urne doit être en granit ou en pierre