Elwoodi

Elwoodi
Fourniture et plantation (s'il y a une jardinière) d'un pot d'elwoodi

Caractéristiques

Les Chamaecyparis constituent un genre de la famille des Cupressacées, incluant cinq ou six espèces d'arbres (selon les auteurs, Chamaecyparis taiwanensis est classé comme une espèce distincte ou comme une variété de Chamaecyparis obtusa). Ces arbres, qui sont très voisins par leurs caractères botaniques des Cupressus, sont souvent appelés « cyprès » ou « faux cyprès » dans le langage courant.

Le Chamaecyparis nootkatensis (cyprès de Nootka) a été transféré (2005) dans un autre genre, Xanthocyparis, sous le nom de Xanthocyparis nootkatensis, sur la base de données génétiques et morphologiques. Cette espèce avait été décrite initialement par David Don, en 1824, sous le nom de Cupressus nootkatensis.

Les Chamaecyparis sont les hôtes des larves de certains lépidoptères, dont la noctuelle du pin (Panolis flammea).

Le nom générique Chamaecyparis est formé de deux mots grecs, χαμαί, chamai, « à terre », et κυπάρισσος, cyparissos, le « cyprès ». À noter qu'en grec ancien, Chamaecyparissos, littéralement cyprès nain, désignait chez les Anciens la santoline. Les chamaecyparis ne sont pas spécialement près du sol, certains espèces, comme le cyprès de Lawson peuvent atteindre soixante mètres de haut


Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.