Marbrerie du Cimetiere de Pantin - A.Charles et L.Tocchi



Code de déontonlogie
Que faire tout de suite
Les cercueils
Les démarches après décès 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le code de déontologie

Le conseiller funéraire agit conformément aux principes déontologiques suivants:

1 - L'entrepreneur de Pompes Funèbres est au service des familles. Il doit apporter tous ses soins à leur donner satisfaction en respectant totalement leurs croyances et leur liberté.

2 - Participant à un service public, Il doit respecter la lettre et l'esprit de l'ensemble des lois et règlements établis pour en garantir la dignité et le bon ordre.

3 - Il est soumis au secret professionnel et doit se garder soigneusement de toute ingérence dans les questions d'ordre familial qu'il peut avoir à connaître dans l'exercice de sa profession, ainsi que de toute indiscrétion.

4 - L'activité des services funéraires est exercée en toute liberté, dans le cadre des lois, règlements et contrats qui l'organisent. Dès lors les entrepreneurs doivent s'abstenir de tout comportement de nature à fausser ou entraver le libre jeu de la concurrence.

5 - L'entrepreneur s'interdit de peser sur les choix des familles, directement ou par intermédiaire. Il les conseille avec discernement, en favorisant l'exercice réel de leur liberté de choix par la présentation d'une gamme étendue de produits et de services de qualité.

6 - Il doit tenir ses tarifs à disposition du public. Toutes ses interventions doivent faire l'objet d'un devis préalable et précis et d'une facture sincère et véridique.

7 - Il veille à ce que les services et fournitures convenus soient assurés avec rigueur. L'organisation et le déroulement du cérémonial doivent donner aux obsèques le caractère requis par la famille ou les circonstances.

8 - Il exige de ses agents tenue, correction, discrétion et probité. Il leur assure à cet effet, la formation nécessaire dans le cadre des lois existantes.

9 - Son action auprès du public par l'intermédiaire des médias doit être menée avec tact et mesure

10 - Il établit et entretient avec ses confrères des rapports réciproques empreints de correction et de loyauté.